Nous vous accompagnons !
Etude personnalisée

FINANCER MA FORMATION

Vous êtes salarié

1/ Plan de Développement des Compétences : utilisez la “contribution à la formation professionnelle” de votre employeur et suivez la formation pendant vos heures de travail.
(Cliquez ici pour plus de renseignements).

2/ Utilisez les heures de votre CPF, acquises pendant vos activités salarié (à consulter ici sur votre compte CPF).

2-1. CPF “autonome” (sans l’accord de votre employeur) : en dehors de votre temps de travail (en prenant sur vos congés).
–> dans ce cas vous devez vous adresser à l’OPCO/OPCA qui dépend du secteur d’activité de votre entreprise. (Cliquez ici pour plus de renseignements).

2-2. CPF “classique” (avec l’accord de votre employeur) : pendant vos heures de travail (financement plus avantageux qu’en autonome). Votre employeur doit obligatoirement accepter au moins à votre 2ème demande (9 mois d’écart entre chaque demande).
–> dans ce cas vous devez passer par l’OPCO/OPCA qui dépend du secteur d’activité de votre entreprise (Cliquez ici pour plus de renseignements).
–> il est possible de demander un complément de financement si votre budget “CPF classique” ne suffit pas. Dans ce cas, vous devez vous adresser au FONGECIF et demander un dossier (à retourner minimum 2 mois avant le début de formation) = CPF de “transition professionnelle” (Cliquez ici pour plus de renseignements).

Nota : attention certains organismes financeurs demandent un délai de 1 à 2 mois minimum pour constituer votre dossier avant la date de début de formation.

Vous êtes demandeur d'emploi

1/ AIF (Aide Individuelle à la Formation) : Que vous soyez bénéficiaire de l’ARE (allocation chômage) ou pas, toute personne inscrite chez pôle emploi a le droit de faire une demande de financement via l’AIF.

Cependant votre demande sera évaluée sur dossier par la commission de votre agence. Elle prendra sa décision sur le financement de votre projet selon divers critères comme le programme de formation, les coûts pédagogiques, la durée de l’action de formation… La commission prendra en compte également l’efficacité de la formation proposée au regard de votre parcours et vos objectifs et selon les demandes du marché de l’emploi dans votre région.

Votre démarche de formation doit donc être cohérente avec un projet de reprise d’emploi ou d’activité réaliste et pertinent. Vous devez être très clair dans votre demande et avoir fait toutes les recherches et démarches nécessaires en amont (collecte d’offres d’emploi, business plan, promesse d’embauche…) qui prouveront la nécessité d’effectuer la formation visée.

2/ AFPR (Action de Formation Préalable au Recrutement) s’adresse aux demandeurs d’emploi qui ont trouvé un emploi mais qui n’ont pas les compétences requises pour être recrutés. Le stagiaire n’a rien à débourser et peut continuer de percevoir son allocation Pôle emploi ou la mission locale.
(Cliquez ici pour plus de renseignements).

Vous êtes chef d'entreprise

En tant que chef d’entreprise, vous versez une Contribution à la Formation Professionnelle. Cette contribution est destinée à vous faire bénéficier du droit à la formation professionnelle. Vous versez cette contribution à un FAF (Fonds d’Assurance Formation) spécifique, selon votre secteur d’activités. C’est ce FAF qui assure ensuite la prise en charge des frais de formation (coûts pédagogiques de la formation). La prise en charge d’une formation suppose que vous êtes à jour du versement de votre Contribution à la Formation Professionnelle.

Cliquez ici pour connaitre le FAF de votre secteur

Vous êtes en entreprise individuelle

Tout comme un(e) chef d’entreprise, vous réglez la CFP (Contribution pour la Formation Professionnelle) et à ce titre avez droit à un financement pour votre formation.

Vous devrez avancer les frais, puis le fonds dont vous dépendez vous remboursera.

Vous devez répondre à plusieurs critères qui dépendent de votre activité.

Cliquez ici pour en savoir plus.

NOUS VOUS ACCOMPAGNONS

Tel : 04 93 98 15 87